Accueil / CILV / Bâtiments / Grande Synagogue

Grande Synagogue

La très belle synagogue de Lausanne est située en haut de l’avenue de la Gare, à l’angle des avenues Juste-Olivier et Florimont.

Item 1 of 19

Elle peut être visitée par des groupes en prenant un rendez-vous préalable auprès du Rabbin de la CILV par email [email protected] ou [email protected].

La grande synagogue est ouverte pour tous les offices de Shabbat et les grandes fêtes. Les offices quotidiens du matin et du soir ont lieu dans une salle dite “la petite synagogue” au sous-sol du bâtiment, entrée par l’avenue Florimont (voir les horaires de la semaine ou des shabbatot).

Historique

C’est le mardi 9 octobre 1909 que fut posée la première pierre de la synagogue de Lausanne. Son inauguration aura lieu le 7 novembre 1910. A la genèse du projet, on trouve un riche mécène juif de Bordeaux, en France, Daniel Iffla-Osiris qui, en gage de reconnaissance aux suisses pour l’accueil qu’ils avaient réservé à l’armée de Bourbaki en 1870, laisse par testament certaines sommes à la Ville de Lausanne. On trouve entre autre dans ce legs la somme de CHF 50’000.– à remettre à la Communauté Israélite de Lausanne (CIL) afin qu’elle se construise une synagogue. Celle-ci, précisait le testament, devait être à l’image de celle de la rue Buffault à Paris, cadeau du même mécène aux juifs parisiens en 1877.

Fort de ce capital de base auquel s’est ajouté un emprunt bancaire et de l’aval de l’assemblée générale, le comité de la CIL avait cependant encore un problème à résoudre avant de se lancer dans l’édification de ce nouveau temple. Il lui fallait en effet obtenir de l’exécuteur testamentaire, (qui, pour la petite histoire, n’était autre que l’ancien président de la République Emile Loubet) une dérogation aux dispositions du testateur, soit l’autorisation de construire un édifice moins important, mieux adapté aux besoins locaux.

L’accord fut obtenu mais pour respecter l’esprit du donateur, deux plaques, encore visibles aujourd’hui, ont été fixées au pied de l’autel qui rendent un hommage vibrant à toutes les grandes figures du judaïsme ainsi qu’à ceux parmi les français non-juifs qui ont œuvré pour la défense des droits des juifs. C’est sur un terrain entouré de vignes, très excentré par rapport au cœur de la ville, (était-ce voulu?), le lieu-dit “En Bellefontaine”, que débuta une construction qui devait être rapide.

Sous la première pierre on déposa une cassette qui contient les informations essentielles sur la CIL ainsi que les noms des membres du comité de l’époque présidé par Louis Lob, MM. Isidore Dreyfuss, Lazare Rhein, Michel Lazare et Albert Katz.

L’inauguration officielle succéda à deux journées pendant lesquelles la population lausannoise fut invitée à visiter le bâtiment. Elle fut l’occasion de nombreuses festivités et libations devant un parterre très fourni d’autorités communales, cantonales, judiciaires, religieuses et universitaires. C’est le Grand Rabbin de Genève qui consacra l’édifice.

Aujourd’hui, la synagogue de Lausanne n’a pas changé. Par contre son environnement s’est modifié car la voici maintenant au cœur de la ville, la rendant ainsi partie intégrante de la vie de la cité, visible de loin et accessible à tout un chacun.


Heures d'ouverture de la CILV
Lundi:
8h30 – 12h00, 14h00 – 17h30
Mardi au jeudi:
8h30 – 12h00
Vendredi et veille de fêtes juives:
répondeur en cas d’urgence

Facebook